Dropbox Business Blog France — audibene : abandonner l'organigramme pour mieux se développer

audibene : abandonner l'organigramme pour mieux se développer
Partager 
8 juin 2017 — 2 min de lecture

audibene : abandonner l'organigramme pour mieux se développer

La mission d'audibene est unique : utiliser le numérique pour rendre les aides auditives plus accessibles dans le monde entier.

La croissance d'audibene a été particulièrement rapide. Après des débuts modestes à Berlin il y a quelques années, avec une poignée de collaborateurs, ses fondateurs dirigent actuellement près de 600 employés dans dix pays différents.

Le secret de cette réussite ? Selon Marco Vietor, l'un des cofondateurs de la société, il se résume à trois éléments : avoir une bonne idée (et une qui vous tient à cœur), baser son activité sur la collaboration et développer des partenariats efficaces.

"Très tôt, nous avons pris la décision de coopérer avec des partenaires locaux pour développer notre activité", déclare Marco Vietor. "Nous utilisons le numérique afin d'identifier les personnes qui ont le plus besoin de nous. Nous les dirigeons ensuite vers l'audioprothésiste le plus proche, puis nous les redirigeons vers nous pour leur fournir une aide auditive. Il n'était pas nécessaire de repartir à zéro en créant une nouvelle infrastructure : elle existait déjà."

Marco Vietor est resté fidèle à ses principes. Aujourd'hui, audibene collabore avec plus de 3 000 spécialistes de l'audition en Europe, aux États-Unis et en Asie. La collaboration étant au cœur de sa démarche, il précise que ce modèle ne demande qu'à se developer.

Pour ce qui est de l'aspect technologique, Marco Vietor explique avoir totalement abandonné les pratiques traditionnelles : "Nous employons 580 personnes, mais notre société fonctionne sans organigramme. Nous n'avons pas de services, mais des équipes. Pour être rapides, agiles et axés sur les clients, il est indispensable de privilégier la collaboration sur des sujets spécifiques."

"Je suis intimement convaincu qu'il est impossible de changer les gens", ajoute Marco Vietor. "Les solutions informatiques doivent donc être simples et intuitives. Elles doivent respecter les habitudes de travail de chacun. Selon moi, Dropbox en est un parfait exemple."

Pour en savoir plus sur le parcours extraordinaire d'audibene, rendez-vous sur son site Web, mais ne manquez pas la vidéo que nous avons réalisée ensemble.

Plus dans la catégorie Témoignages

Remarque : nous publions parfois des articles relatifs à des produits et fonctionnalités avant leur lancement officiel.
La date de disponibilité et les caractéristiques exactes de ces produits et fonctionnalités peuvent être différentes des informations présentées ici.
Toute décision d'achat doit tenir compte des fonctionnalités actuellement disponibles.